• Notre avis
  • Détails produits
  • Fournisseur
  • Avis clients

Voici un petit bonbon tout en délicatesse présenté dans un bocal en verre qui en garantit la fraicheur. La présentation est originale et soignée. Ce bonbon est de petite taille et est très fin. Ce choix concernant sa forme renforce la qualité de dégustation. On est vraiment sur des saveurs fines et élégantes. Nous ne connaissions pas ce bonbon et c'est une vraie belle surprise! 

Ingrédients : Sucre, sirop de glucose, arômes naturels, colorant cuivres chlorophylles et chlorophillines, curcumine. (Ce bonbon est fabriqué dans un atelier de confiserie qui utilise de l'arachide, des prduits laitiers, des fruits à coques).

Confiseries 100 % made in France.
Fabrication artisanale.
Sans huile de palme.
Garantie : Sans huile de palme, sans parabène, silicone, paraffine ou PEG, sans colorant ou parfum de synthèse et sans OGM.

Origine: France
 

Conservation : Au sec et à l’abri de la lumière.
 

A consommer de préférence avant : Voir dans l’emballage.

Taille du bocal de bonbons : 69*69*90 mm 

Vue dans l'atelier Kubli confiserie à Paris

Une des plus anciennes confiseries de Paris

En 1900, précisément, Jacques KUBLI confiseur venu de sa Suisse natale installe à Paris un premier atelier de confiseries. Il fabrique alors des bonbons avec des recettes originales de son pays d'origine. Le succès est au rendez-vous, et la confiserie KUBLI sera une des confiseries de Paris la plus renommée pendant des dizaines d'années avec ses bonbons de sucre cuit, ses bonbons fourrés, ses feuilletés, ses pralinés. Les origines suisses de Monsieur KUBLI expliquent pourquoi on trouve encore maintenant des bonbons au miel, à la sève de pin, aux bourgeons de sapin, à la verveine, à la menthe  et autres  plantes.

La recherche d'un second souffle

Après cette période faste, où KUBLI a été une des entreprises phare de la confiserie française,  l'entreprise fait le choix de suivre l'évolution de la distribution. En 1974 KUBLI déménage et installe son atelier de confiseries à la périphérie de Paris.

L'entreprise de confiserie se relance

En 2009, Gilles Duault reprend l'entreprise. Il met en place une politique tournée vers la qualité des produits finis, réoriente le choix des ingrédients vers des matières d'origine naturelle: huile essentielle d'agrumes, de menthe, colorants d'origine naturelle, sucre du Nord de France, sirop de glucose de blé acheté aussi dans le Nord de la France.  Dans l'atelier c’est la mise en place d'une politique qualité avec pour ambition d'être certifié à court/moyen terme. 

KUBLI revient donc aux fondamentaux qui ont fait son succès de l'époque et les premiers résultats saluent ce travail puisque  la Confiserie KUBLI retrouve les voies de la croissance ! Bravo !

Il faut soutenir les efforts de ces 20 personnes qui consacrent chaque jour toute leur énergie à réaliser de belles friandises. Nous avons sélectionné ici celles qui sont la marque de ce renouveau: bonbon à la verveine citronnée, (on retrouve vraiment le goût de la plante), bonbon à l'anis, bonbon pastille menthe.

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis
Bonbons verveine en bocal en verre

Bonbons verveine en bocal en verre

Bocal en verre contenant 180g de bonbons parfumés à la verveine citronnée

  • Frais et rafraîchissant
  • Impeccable saveur de verveine fraîche, citronnée et poivrée en finale
  • Présentation chic et soignée

100% made in France 
Donner votre avis

Bonbons verveine en bocal en verre

Kubli

Bocal en verre contenant 180g de bonbons parfumés à la verveine citronnée

  • Frais et rafraîchissant
  • Impeccable saveur de verveine fraîche, citronnée et poivrée en finale
  • Présentation chic et soignée

100% made in France 

Plus de détails

6,00 €
H.T. : 5,00 €

+ -

Paiement et livraison
  • Paiement : 100% sécurisé
  • Livraison : So Colissimo, La Poste avec suivi du colis
  • Délais de livraison : 48h / 72h

“je vous ai apporté des bonbons, parce que les fleurs c'est périssable
puis les bonbons c'est tellement bon, bien que les fleurs soient plus présentables”
Jacques Brel