• Notre avis
  • Détails produits
  • Confiseur
  • Avis clients

Cette confiserie a un visuel magnifique pour la couleur, délicat pour la forme et la taille, C'est en effet un petit bonbon qui pèse un peu moins de 2 grammes. Cette confiserie dégage une odeur chaude et douce. En bouche les saveurs répondent à celles que le nez a perçu. Les arômes se développent dans tout le palais. La saveur est douce elle a aussi une forme de puissance et une grande longueur assez persistante comparable à celle d'un miel de qualité. Magnifique !


Ingrédients : Sucre, décoction d'orge. Cela parait très simple...

Origine: France

Conservation : Au sec et à l’abri de la lumière. Attention ce petit bonbon craint fort l'humidité !

A consommer de préférence avant : Voir dans l’emballage

A savoir : Le sucre d’orge est une grande friandise traditionnelle française qui renvoit directement aux images de notre enfance. « Le véritable sucre d orge » lit-on dans le dictionnaire de  l’Académie des gastronomes (1962) est obtenu en mélangeant à un sirop chaud de sucre une décoction d'orge mêlée à des blancs d’œufs fouettés. On écume plusieurs fois le sucre parfumé avec l'orge, on passe, puis, après ébullition on verse sur un marbre huilé. Avant le refroidissement on roule le sucre d'orge en bâton. Pour obtenir des sucres d orge avec un beau jaune il était fréquent qu’on y ajoutât une légère décoction de safran. La formule du sucre d orge ordinaire était plus simple. C’était du sucre cuit au grand cassé, additionné d’une légère décoction d’orge et souvent parfumé d’essence de citron ou de bergamote, d’eau de fleur d’oranger ou de rose. Ce sucre transparent était moulé sous diverses formes, roulé en petits bâtons, tourné en spirale.

Ce bonbon a une grande histoire : En France, ce bonbon suscita un vif intérêt sous le second Empire. Les villes d’eaux dont la fréquentation était très en vogue en firent une spécialité comme à Vichy notamment où les confiseurs étaient nombreux. Cependant d’autres villes développèrent aussi la production de ces sucreries comme à Tours où les confiseurs l'aromatisaient à la pomme ou à la cerise, comme à Moret-sur Loing qui les préférait au naturel. Le sucre d’orge de Moret–sur-Loing fut fabriqué dans un premier temps par les religieuses bénédictines du couvent de Notre Dame des Anges. Sous l’autorité de leur mère supérieure, Elisabeth Pidoux qui était la cousine de Jean de la Fontaine, elles confectionnaient un sucre d’orge qui allait avoir un succès immense et dont elles gardaient la recette de fabrication au secret de leur maison. Les plus hauts personnages du royaume, la famille royale elle-même, en étaient très friands au point de ne pas oublier d’en faire l’acquisition quand la route vers Fontainebleau les faisait passer par cette bonne ville de Moret-sur-Loing. Puis une longue éclipse commença, avec la fermeture violente du couvent en 1792. La fabrication fût interrompue pour ne reprendre qu’au XIX° siècle quand d’autres religieuses de la congrégation de Saint Vincent de Paul vinrent à leur tour s’établir à Moret. Une seconde vie est donnée à ce bonbon dont la recette avait été précieusement gardée par Sœur Félicité, qui avant son décès l’a transmise aux nouvelles venues. A partir de 1853 la générosité d’un négociant permit que la fabrication puisse se faire comme à ses débuts. Un bel avenir se ré ouvrait à cette  « exquise panacée, bienfaisante aux riches et aux pauvres, connue sous le nom de sucre d’orge des religieuses de Moret » comme l’a décrit un historien local.

Un des produits magiques de chez Des Lis Chocolat

Ils sont fous chez Délice chocolat           !

Si vous voulez allez à leur rencontre, dans le Sud de l’Ile de France, au début de l’été, il vous faudra allez dans les champs voisins, laissés spécialement en jachère pour eux. C’est dans cet endroit fleuri que vous retrouverez l’équipe de  Des Lis Chocolat en pleine cueillette de pétales de coquelicots sauvages. Ce n’est pas de « l’industriel » : un bon cueilleur ramassera environ 700 grammes de pétales de coquelicot dans la journée ! N’hésitez pas à leur donner un coup de main !

La démarche de l’entreprise

Des Lis Chocolat est avant tout une chocolaterie artisanale. La force commerciale de cette maison est la mise en valeur du terroir, une inspiration trouvée dans la terre, la faune, la flore du Sud de l’Ile de France.

L’actuel dirigeant, Denis Jullemier, reprend en 2006 la fabrique et l’inscrit dans une perspective plus large. En effet, depuis il a rassemblé autour de cette première marque, les fameux Coquelicots sauvages de Nemours, en déposant la marque ; ainsi que les célèbres et historiques Sucres d’Orge de Moret-sur-Loing créés en 1638, afin de constituer un ensemble de gammes fortes qui associées les unes aux autres soutiendrons le développement de l’activité tant en France qu’à l’étranger.                           
L'entreprise a aussi lancé une production de biscuits traditionnels sous la marque :

Flore Cocardon qui décline toujours les mêmes valeurs, d’attachement à un terroir, d’excellence de fabrication, en utilisant des matières premières locales.

Le Sud de l’Ile de France est en effet une terre historique qui fût longtemps la frontière du royaume de France. Denis Jullemier et toute son équipe veulent partager avec vous cette histoire, les fruits de ce terroir.

Et s’ils soulignent cette ancienne frontière c’est pour en faire une ligne de départ pour de nouvelles conquêtes.

Qualité, authenticité, ambition, engagement, nous on adhère !



Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Donner votre avis sur cette confiserie
Sucre d'Orge

Sucre d'Orge

Le véritable et authentique sucre d'orge de Moret adopte différentes formes. Ces petits tétraèdes sont mignons, précieux et délicieux. Cette production est une fabrication française de très haute qualité.

  • Historique
  • Raffiné
  • Un très beau cadeau

Sucre d'Orge

Des Lis Chocolat
Le véritable et authentique sucre d'orge de Moret adopte différentes formes. Ces petits tétraèdes sont mignons, précieux et délicieux. Cette production est une fabrication française de très haute qualité.

  • Historique
  • Raffiné
  • Un très beau cadeau

Plus de détails

5,50 €
H.T. : 4,59 €

Paiement et livraison
  • Paiement : 100% sécurisé
  • Livraison : So Colissimo, La Poste avec suivi du colis
  • Délais de livraison : 48h / 72h
Ces bonbons pourraient vous plaire...

“je vous ai apporté des bonbons, parce que les fleurs c'est périssable
puis les bonbons c'est tellement bon, bien que les fleurs soient plus présentables”
Jacques Brel